Claret

Correspondant
16/04/2013, 06 h 00
De jolies gitanes et leur caravane ; une bien belle paire de pirates.
De jolies gitanes et leur caravane  (© D.R)

'La caravane passe' mais le carnaval, lui, fera date'La caravane passe', tel était le thème du carnaval 2013. Malgré une météo peu engageante, les caravaniers, faute de sillonner les rues du village, se sont réfugiés dans la salle polyvalente. L'arrivée s'est faite tout d'abord timidement. Mais bien vite, des nuées d'enfants et de parents déguisés ont envahi l'espace savamment décoré. Les dessins naïfs des écoliers se mêlaient à la rusticité des bottes de paille, faisant le bonheur des jeunes 'caravaniers'. Dans un coin, les gens du voyage côtoyaient les écumeurs des mers, les touaregs du désert se frottaient aux saltimbanques, clowns et autres dompteurs. Beaucoup de rêve et de fantaisie pour cette fête qui s'annonçait morose et qui s'est révélée une belle réussite. Tout ce monde bruyant et joyeux a suivi l'orchestre de percussions brésiliennes jusqu'à la maison de retraite. Les résidants ont beaucoup apprécié cette visite inattendue. Un nuage de confettis suivait le sillage des fêtards qui ont ensuite regagné la salle polyvalente où les festivités se sont poursuivies tard dans la soirée, avec des chants, des tours de magie, un duo de guitares manouches, des danses orientales. Sans oublier la dégustation des pâtisseries confectionnées par les mamans et amis des écoles. Les participants ont fait une ovation aux organisateurs : école, parents d'élèves et surtout l'association Bout à bout, cheville ouvrière de l'organisation, sans oublier la municipalité pour son soutien logistique.